RSA & Saison, combinaison bienvenue

1200x600px-bannierefacebook-RSAsaison-2019

Plus que jamais dans la période de crise liée à la Covid-19, les emplois saisonniers peuvent apporter un peu d’oxygène aux personnes les plus fragilisées. Aussi le Département reconduit, cette année, la mesure RSA & Saison qui permet aux bénéficiaires du revenu de solidarité active, de cumuler leur allocation et les revenus liées aux activités saisonnières du secteur de l’agriculture.

La pandémie qui a affecté l’Hexagone, n’a pas épargné la Gironde et le marché du travail souffre déjà des conséquences directes de la crise sanitaire. Pour autant, le territoire girondin a la particularité d’offrir de nombreux emplois saisonniers, des différentes récoltes aux vendanges, autant d’opportunités, en particulier, pour celles et ceux qui vivent dans la précarité. Néanmoins, le choix de reprendre une activité saisonnière pour les allocataires du RSA, pouvait s’avérer peu attractif par le principe même du mode de calcul de l’allocation. En effet, à la fin de la mission saisonnière, les personnes pouvaient se voir privées d’une partie de leur allocation grevant d’autant leur budget.

Face à ce constat, le Département a conduit, l’an passé, l’expérimentation d’un dispositif dérogatoire permettant de cumuler intégralement le RSA et les revenus des emplois saisonniers d’automne, sur une période comprise entre le 1er septembre et le 31 décembre 2019.

Opération réussie en chiffres

L’initiative du Département a rencontré un réel engouement la première année de son expérimentation. En 2019, 623 personnes se sont montrées intéressées par le dispositif RSA & Saison, 550 étant éligibles à ce cumul. En outre, les demandes émanaient de tout le territoire girondin, une majorité du Libournais, avec 124 allocataires éligibles, du Sud-Gironde, 100, et du Médoc, 73. Ajoutons que 340 femmes pour 285 hommes remplissaient les critères pour participer à cette expérimentation.

Au final, 394 personnes ont repris un contrat saisonnier et ont de fait bénéficié du dispositif. 200 employeurs girondins les ont recrutés, majoritairement dans le Sud-Gironde, le Libournais et le Médoc, soit 230 salariés pour ces trois territoires. En total cumulé, ces contrats saisonniers ont représenté de septembre à décembre 2019, 40 334 heures de travail.

Mesure reconduite

Forte de ces résultats plus qu’encourageants, la reconduction de ce dispositif est proposée à la commission permanente de juillet. La période de mise en œuvre s’étend du 1er juillet 2020 au 31 octobre 2020 et ouvre l’expérimentation aux travaux et récoltes d’été notamment l’écimage du maïs. Dans le cadre de cette reprise d’activité, l’offre d’insertion du Département est mobilisable comme les aides à la mobilité.

En savoir sur le dispositif RSA & Saison.

· le 30/06/20 à 08:23