Masques, l’heure des comptes

En Gironde, le Département, de façon volontaire, a commandé et acquis des masques qui ont été diffusés en particulier aux acteurs de la solidarité à travers toute la Gironde.

Dès le mois d’avril, des masques chirurgicaux ont été livrés au Département, qui, au total, en aura commandé 2,3 millions, poursuivant, en particulier, son engagement aux côtés des services à l’action de proximité, vitale pour la vie quotidienne des personnes en perte d’autonomie. Pour rappel, objet de nombreux débats, la pénurie de masques a touché la France, frappée par la crise sanitaire. Acteur majeur des solidarités, le Département s’est donc rapidement mobilisé, bien que la délivrance de masques relève directement de la responsabilité de l’État pour fournir les hôpitaux mais aussi les établissements médico-sociaux. Pour autant, face au contexte de pénurie, dans le cadre de sa commande globale de masques, le Département a agi dans le champ de ses compétences afin d’apporter, notamment, des réponses aux services d’aide et d’accompagnement à domicile.

Distribution en détails

À la fin du mois de juin, à titre d’exemples éloquents, l’ensemble des services d’aide à domicile auront eu à leur disposition 1,2 million de masques, les EHPAD 647 600, les maisons d’enfants liées à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) 201 320. Ajoutons que les assistants familiaux et assistantes familiales auront reçu 20 520 masques, le Centre départemental de l’enfance et de la famille (CDEF), 35 690 et les assistant(e)s maternel(le)s 48 600, les services dédiés à la lutte contre la précarité 12 640. Autant de chiffres qui valent mieux que de longues démonstrations.

 

 

· on 6/30/20 at 11:03 AM